La Haute-Marne respire et inspire
Respirez

Famille et education

Offrir de bonnes qualités de travail aux enfants et jeunes scolarisés fait partie des priorités des collectivités locales du département. Transport scolaire organisé et mode de garde des enfants en bas âge, concilier vie de famille et vie professionnelle, c’est possible en Haute-Marne. Vous allez respirer !

L'Éducation en haute-marne se porte bien

Grâce à un cadre de travail agréable, des équipements performants et une approche pédagogique adaptée, les jeunes préparent leur avenir dans les meilleures conditions. Les résultats sont d'ailleurs là : la Haute-Marne obtient en 2017 au niveau de l’académie (toutes filières confondues), le meilleur taux de réussite au baccalauréat (89,1%) et au brevet des collèges (93,3%).
Tour d’horizon des établissements scolaires du département.
La Haute-Marne compte 27 collèges dont 4 privés.
L’enseignement secondaire compte pour l’enseignement général 6 lycées publics et 3 privés; pour l’enseignement professionnel : 5 lycées publics, 1 lycée privé ainsi que 2 lycées publics et 4 lycées privés spécialisés agricoles.
Tous ces établissements préparent les jeunes dans des conditions optimales.

EN SAVOIR PLUS

Afin d’offrir un cadre de travail propice à la réussite des jeunes Haut-Marnais, le Département œuvre pour la modernisation des collèges et le bien-être des élèves.

Pour les férus d’histoire, une option archéologie est proposée aux élèves de 6e et 5e au collège Anne Franck de Saint-Dizier.

La majorité des établissements dispose de leur propre service de restauration. Qualité des produits, repas équilibrés, préoccupations environnementales et sensibilisation au gaspillage alimentaire sont les maîtres mots à la cantine !

Des collèges connectés

Tous les collèges bénéficient d’un équipement innovant tenant compte des besoins pédagogiques : espace numérique de travail, tableaux interactifs, laboratoires de langue, etc. Le taux d’équipement informatique est de 3 élèves par terminal contre une moyenne de 4 au niveau national.

La mise en réseau numérique des collèges, rendue possible grâce au déploiement de la fibre optique dans le département, permet d’offrir le haut débit, voire le très haut débit à tous les collèges du département. Tous les collégiens haut-marnais vont ainsi pouvoir profiter du développement des usages du numérique. Le collège René Rollin de Chevillon, situé dans le nord du département, est d’ailleurs le premier « collège connecté » de France.

Spécialités haut-marnaises : graphisme, vannerie et bois

Chaumont, ville du graphisme, offre au lycée Charles de Gaulle une formation design et arts appliqués de niveau BTS et licence. En plus, avec le Centre national du graphisme installé en plein cœur de la ville, les étudiants ont de quoi puiser leur inspiration.
École Nationale d'Osiériculture et de Vannerie de Fayl-Billot. Unique en son genre, l’École forme en son sein depuis plus d’un siècle les vanniers professionnels de France et des pays étrangers. C’est dans le cadre réputé de cette école de référence que le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricoles (CFPPA) de Fayl-Billot est comme le lycée professionnel, un centre de formation du Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt. (...)
Avec ses forêts, très présentes sur le territoire, le bois est l’une des plus grandes richesses de la Haute-Marne. Le lycée Charles de Gaulle à Chaumont propose des formations allant du bac professionnel au BTS dans la transformation du bois.

Les formations post-bac

- Diplôme d'ingénieur en "matériaux mécaniques" (MM) formation en alternance, Université de technologies de Troyes, antenne de Nogent
- École Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPE) à Chaumont (licences et masters)
- Institut de formation en soins infirmiers, préparation du diplôme d’État d’infirmier
- Diplômes spécialisés graphisme et filière bois au lycée Charles de Gaulle (BTS et licences)
- BTS Comptabilité et Gestion des Organisations à l’Institution chaumontaise Oudinot
- Pôle d’enseignement agricole Edgar Pisani : BTSA Productions animales qui peut être couplé à un BP JEPS (activités Equestres – Mention Equitation)

VOIR LES FORMATIONS

Pour les plus petits : écoles et modes de garde

Pour les plus jeunes, la Haute-Marne compte plus de 170 écoles maternelles et/ou primaires publiques et privées réparties dans les villes et les villages du territoire. Afin de permettre les déplacements des élèves haut-marnais, le transport de l’école maternelle au lycée est assuré. Vous souhaitez faire garder vos enfants ? Pas de problèmes, de nombreuses possibilités de modes de garde sont envisageables. Vous allez respirer et pouvoir partir travailler sereinement.

EN SAVOIR PLUS

Afin de pouvoir concilier vie personelle et professionnelle en toute sérénité, il existe différents mode de garde à votre disposition sur le territoire haut-marnais.

Les modes de garde des enfants en bas âge

Pour les enfants non scolarisés, il existe différents modes des gardes :

Les crèches ou Relais d’assistantes maternelles (RAM) (Andelot-Blancheville, Bourbonne-les-Bains, Bourmont, Chaumont, Doulaincourt-Saucourt, Joinville, La Porte-du-Der, Langres, Nogent, Rives-Dervoises, Rouelles, Saint-Dizier, Val-de-Meuse, Wassy)

1 700 assistantes maternelles répartis sur tout le territoire, dont l’agrément est délivré par le Département, proposent leurs services de garde d’enfants à leur domicile

Les maisons d’assistantes maternelles (MAM), alternatives aux crèches, permettent aux assistantes maternelles de se regrouper et d’accueillir les enfants dans des locaux mis en commun, en dehors de leur domicile.

Restez informés