La Haute-Marne respire et inspire
Inspirez

Terre des grands hommes

Charles de Gaulle, Voltaire, Denis Diderot, les frères Goncourt, Camille Flammarion, ce ne sont que quelques-uns des célèbres personnages qui ont vécu en Haute-Marne et qui ont été inspirés par cette terre devenue, terre d’histoire. Partons à la rencontre de quelques-uns de ces grands Hommes…

Dans les pas du plus illustre des Français

Dans tous les esprits, Colombey-les-Deux-Églises rime avec Charles de Gaulle. C’est dans ce petit village de Haute-Marne, que l’homme du 18 juin 1940 avait élu domicile. Là, comme un citoyen parmi d’autres, il se retirait des lieux du pouvoir pour y rédiger ses mémoires et profitait des paysages boisés et vallonnés alentours qui l’inspiraient. Aujourd’hui, le village de Colombey constitue un véritable parcours de mémoire, entièrement dédié à Charles de Gaulle. La Boisserie, demeure de la famille de Gaulle se visite. Le cimetière abrite une tombe sobre, lieu de recueillement pour de nombreuses personnes. Enfin le Mémorial Charles de Gaulle propose grâce à une scénographie interactive de découvrir ou de redécouvrir la vie, la carrière, le premier Président de la Ve République.

Entre les lignes de l’Encyclopédie

La Haute-Marne est aussi le pays de Denis Diderot. Le créateur et le premier rédacteur de l’Encyclopédie est né à Langres. Contemporain de Voltaire, Diderot permet, avec son Encyclopédie, à la connaissance scientifique et technique d’entrer dans l’ère de la vulgarisation.

La Maison des Lumières à Langres, installée dans le bel hôtel particulier Du Breuil de Saint-Germain (XVIe et XVIIIe siècles), présente la vie et l’œuvre de Diderot dans le contexte du siècle des Lumières. Homme aux curiosités multiples, à la fois intelligent et ouvert, sensible aux problèmes de son temps, Denis Diderot participa largement à la révolution intellectuelle qui marqua le XVIIIe siècle.

À la rencontre de l’esprit des Lumières

Avec Jean-Jacques Rousseau, François-Marie Arouet, dit Voltaire, représente l’esprit des Lumières, le souffle intellectuel et philosophique qui a placé l’homme au cœur de toutes les réflexions. Humaniste et contestataire, Voltaire a vécu 15 ans en Haute-Marne, hébergé par Émilie du Châtelet, dans le château de Cirey-sur-Blaise. Lieu propice à l’écriture et à la réflexion, il constitue également un abri suffisamment proche de la Suisse pour lui permettre de fuir rapidement les foudres du pouvoir royal qu’il s’employait à dénoncer avec parfois trop de verve.

Un joyau de l’ordre cistercien

L’abbaye d’Auberive a connu bien des destins avant d’être rachetée par Jean-Claude Volot pour sa collection d’art personnelle.

Monastère de l’ordre cistercien jusqu’à la Révolution, l’abbaye est vendue comme bien national et transformée en filature. Prison pour femmes de 1856 à 1894, puis pour enfants jusqu’en 1924, elle est ensuite réintégrée par les moines jusqu’en 1960. L’abbaye vit ensuite au rythme des colonies de vacances pendant 30 ans avant d’être rachetée par un entrepreneur nationalement reconnu, Jean-Claude Volot, originaire de Haute-Marne et collectionneur d’art contemporain, à la recherche d’un lieu atypique pour exposer ses collections et en faire profiter le public. Au détour d’une énième revue d’immobilier, l’abbaye d’Auberive a tout de suite séduit toute la famille. Comme une évidence, elle a su inspirer cette belle aventure culturelle. Elle abrite aujourd’hui un Centre d’art contemporain qui propose des expositions de qualité.

L’histoire de l’abbaye d’Auberive a croisé celle de Louise Michel. Surnommée la « Vierge rouge de la Commune de Paris », Louise Michel est née et a grandi à Vroncourt-la-Côte, en Haute-Marne, avant de revenir dans le département en tant que prisonnière à l’abbaye d’Auberive, transformée en geôles.

Terre de poésie

Originaire de Haute-Marne, né à  Nogent dans les années 30, Bernard Dimey,  poète et parolier, a écrit un grand nombre de chansons restées dans la mémoire collective. Installé ensuite à Montmartre, il se lie d’amitié avec Léo Ferré, Charles Aznavour, entre autres. Il signe plusieurs chansons à grand succès, notamment, Syracuse, Mémère, Mon truc en plume.  Il est chanté par de nombreux interprètes, dont Yves Montand, Charles Aznavour (Syracuse), Serge Reggiani, Henri Salvador, Patachou, Juliette Gréco, Les Frères Jacques, Mouloudji, Michel Simon (Mémère), etc. et très récemment Iggy Pop (Syracuse) .

Le festival Bernard Dimey lui est consacré chaque année début mai à Nogent.

Restez informés