Antonio Vidal

amb_antoniovidal_paysage

Chirurgien orthopédiste

Langres

Je suis en vacances tous les jours… ou presque !

A. Vidal

Tonio Vidal Rodès, chirurgien orthopédiste au Centre hospitalier de Langres, partage ses envies, ses projets et ses aspirations qui l’ont conduit à changer de vie

Après plusieurs années passées à Barcelone pendant lesquelles il a fait son doctorat, Antonio Vidal Rodès souhaitait changer d’air. De la Haute-Marne, il en connaissait sa position géographique : « entre la Bourgogne et la Champagne » à son arrivée en France. À ses yeux, le département représentait un pôle d’attraction qui lui plaisait, tout particulièrement pour sa culture, notamment culinaire et œnologique, et pour sa proximité avec la nature.

Très vite, il a été conquis par la qualité de vie offerte par ce territoire vert aux multiples activités sportives et de loisirs. Et notamment à Langres : lieu idéal pour pratiquer le VTT, la pêche, le jardinage, la randonnée, la natation dans le lac, le canoë, etc. Il se sent bien dans cet endroit qu’il qualifie de « privilégié ». Il y trouve une joie de vivre et un rythme apaisé loin de la course effrénée et perpétuelle des grandes villes.

D’un point de vue professionnel, son poste lui offre des responsabilités plus importantes que celles qu’il aurait pu avoir dans un plus gros hôpital, comme à Barcelone, par exemple. En tant que chirurgien, il pratique la pose de prothèse de hanche, l’arthroscopie, la traumatologie, etc. Depuis quelques temps, Toni Vidal se spécialise également de plus en plus dans la chirurgie de l’épaule et intervient notamment dans le cadre de maladies professionnelles.

Ses projets pour l’avenir ? Fonder une famille et vivre dans les valeurs simples et authentiques en adéquation avec la nature et la quiétude. Même le climat de Langres, qui peut pourtant être qualifié de « rude » en hiver, devient « exotique » aux yeux du jeune Barcelonais !